Charlie Hebdo: Une attaque aux droits fondamentaux et à notre humanité commune

IMG_6848

East and Horn of Africa Human Rights Defenders Project (EHAHRDP) est consterné par l’assassinat de douze personnes, victimes de l’attaque terroriste survenue hier, 07 Janvier 2014 dans les locaux de Charlie Hebdo à Paris.

“La liberté d’expression n’est pas seulement un droit protégé par le droit international, Elle est également un élément fondamental de notre humanité commune qui surpasse  toutes les barrières nationales, culturelles et religieuses. ” a déclaré Hassan Shire,  Directeur exécutif de EHAHRDP. “ L’ignoble acte terroriste d’hier doit réaffirmer ce qui est auto-évident : la démocratie, les droits humains et la liberté d’expression sont des outils plus puissants que ceux qui opèrent par la violence, l’oppression et la peur. ”

EHAHRDP exprime sa solidarité aux  victimes,  familles des victimes, toutes les personnes affectées, ainsi que les journalistes satiriques, les défenseurs des droits de l’homme, et tous ceux qui exercent le droit à la liberté d’expression à travers le monde.

MORE NEWS:

Updates from October 2021

The final quarter of the year is one of the busiest periods at DefendDefenders. This is also heightened by the deteriorating situation in Sudan and Ethiopia that continues to destabilize an already delicate region.

Public statement to the African Commission on Human and Peoples’ Rights on closing civic space

As the African Commission on Human and Peoples’ Rights holds its 69th ordinary session, DefendDefenders and the South Sudan Human Rights Defenders Network (SSHRDN), call on the government of the Republic of South Sudan to respect the rights of its citizens to peacefully assemble, associate, and express opinions and views, strengthen the legal framework that allows citizens and civil society organizations to form and operate without any hinderances.

SHARE WITH FRIENDS:

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email